Établissements partenaires

École AZM

Adresse : Boulevard Fouad Chehab,entrée nord de Tripoli,Tripoli, Liban

Fondée en 2010, AZM School recherche un poste distinctif et unique dans la société.

L’école s’est engagée à développer un environnement d’apprentissage du 21e siècle et à fournir un environnement qui réponde aux besoins de tous les élèves.

L’objectif de l’école est de faire en sorte que l’apprentissage de tous ses enfants devienne engageant, significatif, personnalisé, joyeux et responsabilisant.

AZM School est une école mixte proposant un programme d’enseignement et des programmes d’enseignement en français et en anglais de la maternelle à la 12e année.

Elle a commencé en 2010 en tant qu’école élémentaire jusqu’au G7 et au EB7. En 2015-2016, notre première promotion d’élèves de 12e année sera diplômée de l’école.

www.azmschool.edu.lb

École des sœurs de la Charité Besançon Baabdath

Adresse:Baabdath

C’est en 1905 que les sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide (Besançon) sont venues à Baabdath pour s’occuper de l’éducation de la jeunesse. En 1911, elles achetèrent un terrain (parcelle 427) et y construisirent une école qui a été inaugurée en 1913. Aux classes du préscolaire et du primaire, s’ajoutèrent les classes du complémentaire, dans le nouveau bâtiment. En 1988 le cycle secondaire fut ouvert d’abord pour les filles avant de devenir mixte en 2002.

Progressivement, les bâtiments centenaires ont été rénovés et restructurés. Ainsi, le laboratoire scientifique, la salle d’informatique la salle audio-visuelle, l’oratoire, la salle d’activités ont été embellis durant la première phase des travaux. En 2009, la cour du préscolaire a été refaite. En 2011, un grand chantier de restructuration, financé par une association, a permis l’innovation du bureau de la psychologue, de l’assistante sociale, de l’infirmerie ainsi que l’élargissement des classes secondaires. Un autre chantier parallèle a permis la création d’une cafétéria, d’une salle de réunion ainsi que le renouveau des toilettes de la cour du primaire. En été 2014, a eu la troisième phase des travaux et qui a rénové les toilettes du cycle préscolaire ainsi que la chapelle, la buanderie et la salle de rythmique.

Depuis 2005, l’école est gérée par un conseil de direction. Un RDC et un préfet de discipline sont nommés à la tête de chaque cycle. La direction a réévalué le règlement intérieur et introduit plusieurs programmes éducatifs.

baabdath.besancon.edu.lb

École des Trois Docteurs

Adresse:Rue Gouraud – Gemayzé – Beyrouth – Liban

L’école a été bâtie en 1835 et se situait à l’époque à coté de la Cathédrale St. George dans le centre-ville de Beyrouth. Elle fut appelée à l’origine la “Grande Ecole” parce qu’elle était la plus grande institution éducationnelle de la capitale, et une des premières missions Orthodoxes au Liban.
Les événements qui eurent lieu entre 1840 et 1860 et qui s’étendirent à la totalité des régions Libanaises, forcèrent l’école à se repositionner sur la rue Gouraud. C’est là-bas qu’elle prend le nom de l’ “Ecole des Trois Docteurs”, et en 1911 elle change d’adresse pour s’établir dans les prémisses actuelles au carrefour de la Rue Gouraud et de la Rue Michel Bustros.
En 1975, l’école change de local à cause de la guerre jusqu’en 1998, quand une réhabilitation majeure est effectuée tout en préservant son héritage et son passé. L’ETD représente magistralement sa propre mission:
Une vie pleine d’espoir, et une transformation qui puise dans ses racines pour donner corps à ce concept. En 2005, une crèche est ouverte, et en Septembre 2007 une section secondaire est inaugurée pour répondre aux besoins de la communauté avoisinante.

www.eduvation.edu.lb/aboutus/aboutus.php?wsid=etd

École Dar En-Nour

Adresse: Btouratige, Al Koura, Liban Nord

En 1863 les Filles de la charité arrivent au Liban nord. Leur mission s’adresse plus spécialement à la jeunesse et aux malades : écoles, surtout pour les filles, soins des malades surtout à domicile ou dans des centres de soins.
En 1881, la compagnie établit une école normale dont la finalité est de former des institutrices qui iront donner l’instruction aux enfants dans les villages : 23 petites écoles fleurirent dans la montagne libanaise, celles implantées au Liban nord furent aidées pour l’animation et le financement par la maison de Tripoli.
En 1909, les œuvres grandissent et se diversifient.
1914, c’est la guerre. La maison est réquisitionnée par l’armée turque qui y établit son quartier général. Les sœurs se réfugient à Zghorta où elles prennent la responsabilité d’un dispensaire, avec visite à domicile, puis assez rapidement d’un hôpital de trente lits pour soigner les épidémies, enfin elles se chargent de la distribution de vivres grâce à ce qu’on appelait « fourneau économique ».
1920 : Fin de la guerre et retour des sœurs à Tripoli : les locaux sont dans un état lamentable.
1922 : Les locaux sont restaurés et on peut procéder à l’ouverture d’un orphelinat jugé nécessaire suite à l’hécatombe survenue durant la guerre. Ecole et internat ouvrent leur porte.
Au cours des ans, les œuvres se développent s’adaptant aux circonstances de temps et à l’évolution rapide de la vie sociale, aux mutations de la population, et aux techniques modernes régissant les différentes activités.
Le centre ville se développe et devient de plus en plus un centre commercial avec ce que cela entraîne comme ambiance d’embouteillage, de bruits …De là naît le besoin de déménager vers des espaces plus vastes en fonction du développement des activités. Des hectares sont achetés dans le Koura, plus exactement à Btouratige, et la construction des différents pavillons commence.
1960, les classes primaires occupent leurs nouveaux locaux.
1969, installation définitive de l’établissement à Btouratige. L’école devient « collège » sous le patronyme : « DAR EN NOUR » ou maison de la lumière.
1975-1980 : le collège devient mixte accueillant garçons et filles.
A l’heure actuelle, le collège accueille plus de mille deux cent vingt cinq élèves, une centaine de professeurs, plus de cinquante employés.
La maison a continué à accueillir des enfants orphelins ou cas sociaux. Elle leur offre le foyer, et l’instruction jusqu’aux classes terminales leur assurant ainsi un avenir leur permettant de réussir dans la vie et d’aider les parents ou leur fratrie.
Là où la maison existait, l’avenue porte toujours le nom « rue des sœurs » et le collège même s’il est établi actuellement au Koura, cependant il garde le cachet tripolitain, et continue en fidélité au charisme vincentien travaille à la promotion de l’homme et de tout l’homme.

http://www.darennour.com/newsdet.php?newsid=59


Adresse
:Sed El Bauchrieh- Rue Mar Takla

C’est une école complémentaire pour les filles- Français

https://www.whereleb.com/lebanon/sad-el-bauchrie-ecole-officielle

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search